Le calendrier 2021

Comme la photographie est un hobby très répandu chez Ciposa, c’est tout naturellement que l’idée de mettre à profit ces talents pour la réalisation de notre calendrier 2020 a émergé.

Pour l’édition 2021, nous avons demandé à certains d’entre eux, l’histoire qui a conduit à cette prise de vue. Voici leurs réponses.

David à Innertkirchen. Lors d’un petit week-end en amoureux. En voyant ce paysage, j’ai pensé que c’était un véritable petit coin de paradis.

Jean-Joseph au Mont Vélan. À la fin d’une journée peau de phoque, je venais de monter ma tente lorsque j’ai vu le soleil commencer à se coucher.

Nicolas à Tête-de-Ran. J’avais prévu une sortie « brouillard nocturne », il était 23 heures et il faisait un froid de canard. Ce cliché n’a pas été facile à prendre avec des gants.

Il est bien dommage de ne pas avoir pu récolter les anecdotes de tous les contributeurs à ce calendrier. Ce n’est que partie remise.

Calendrier 2021